agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Faculté de Droit Julie-Victoire Daubié Portails : www - étudiants - personnels Faculté de Droit Julie-Victoire Daubié

Vous êtes ici : Accueil > Formations > Masters > Droit des Affaires > Parcours type de 2ème année > Droit des affaires comparé (en collaboration avec l'Université de Montréal, Canada) > Présentation du M2DAC > Philosophie de la formation

Philosophie de la formation

 

Une formation d’excellence sur deux continents

Le Master 2 professionnel en droit des affaires comparé (M2DAC) est une formation proposée par la Faculté de droit et science politique de l’Université Lumière Lyon 2. Il s’agit d’une formation d’excellence mis en œuvre en collaboration avec l’une des plus prestigieuses universités francophones au monde, l’Université de Montréal, plus particulièrement sa Faculté de droit. Le recrutement des étudiants est à la fois national et international. Cette formation s’adresse à des étudiants désireux d’une carrière à dimension internationale.

La philosophie de cette formation peut être synthétisée en développant trois idées :

  • une formation internationale ;
  • une formation généraliste ;
  • une formation pratique.

Une formation internationale

Le caractère international de cette formation se retrouve à la fois dans le contenu pédagogique et dans l’organisation pédagogique.

Le contenu pédagogique reflète clairement la dimension internationale de la formation. Les enseignements abordent des domaines variés centrés sur le droit des sociétés et le droit des contrats en s’articulant principalement sur une double dimension :

  • les droits étrangers : le droit américain, britannique, allemand et canadien,
  • le droit international : le droit du commerce international, le droit des transports, le droit européen, le droit de l’arbitrage international.

D’autres enseignements s’attacheront à des approfondissements du droit français mais toujours avec le souci d’une approche comparée. Il s’agit du gouvernement d’entreprise, du droit des contrats du commerce électronique, du droits des contrats de la propriété industrielle.

C’est toujours cette internationalité qui explique l’introduction de cours dispensés en anglais, à Lyon, avec le cours de droit anglo-américain des contrats, à Montréal, avec un cours de rédaction juridique.

L’organisation pédagogique de la formation reflète également cette dimension internationale. Les étudiants effectueront le premier semestre à Lyon à la Faculté de droit et science politique de l’Université Lumière Lyon 2, le second aura lieu à Montréal, à la Faculté de droit de l’Université de Montréal. Ce déplacement est obligatoire. Toute la promotion sera donc à Montréal pour le second semestre. Ce séjour à l’étranger est extrêmement formateur pour les étudiants, dès lors que l’on se destine à une carrière internationale. Pour beaucoup d’entre eux il s’agit de leur premier long séjour à l’étranger. Hormis l’émancipation que provoque une telle expérience, l’étudiant acquiert une capacité d’adaptation, atout majeur pour sa future activité professionnelle. L’expérience que nous avons sur ce programme nous permet de dire, qu’incontestablement, les voyages forment la jeunesse !

Une formation généraliste.

L’objectif de cette formation est de former des juristes français à des droits étrangers qui traditionnellement ne sont pas enseignés dans nos facultés de droit. Notre objectif n’est pas de transformer ces juristes en juristes américains, anglais, allemands ou canadiens. Il s’agira toujours de juristes français mais avec des connaissances, rares, dans des droits étrangers.

L’approche pédagogique choisie pour cette formation s’attache à donner à l’étudiant un éventail très large de notions fondamentales par un large panel d’enseignements. Notre idée n’est pas de se concentrer sur quelques matières choisies arbitrairement, conduisant par ricochet à en ignorer totalement certaines autres. Notre approche est transversale et non verticale. Elle est généraliste, permettant de donner à l’étudiant, par le large éventail de disciplines abordées, un large éventail d’opportunités dans sa recherche de stage, mais aussi et surtout, dans sa recherche d’emploi. Ainsi, nos étudiants peuvent répondre à des annonces demandant des juristes en droit des affaires français, en droit international, en arbitrage, en contrats internationaux, en propriété intellectuelle, commerce international, en commerce électronique ... Les possibilités sont diverses, ce qui augmente d’autant les chances de réussite professionnelle.

L’approche pédagogique ne consiste pas à reprendre au sein du M2DAC des matières qui ont été enseignées les années antérieures comme le droit des sociétés, les procédures collectives, la fiscalité, la comptabilité, le droit commercial... Tous ces enseignements ont été effectués en Licence ou en M1. Nous ne voyons pas l’intérêt de les reprendre au niveau M2, même si certains masters le font.... Ceci nous paraît critiquable. En tout état de cause, ce n’est pas notre conception. Le but du M2DAC est d’apporter des connaissances qui s’ajoutent à celles acquises les années antérieures, et non de répéter des enseignements.

Une formation pratique

L’ensemble des enseignements du M2DAC s’inscrit dans cette logique : être le plus pratique possible ! Ne s’agit-il pas d’un master professionnel ?

La recherche des aspects pratiques dans les enseignements du M2DAC se traduit de plusieurs manières : avec la préoccupation, dans les enseignements, d’une mise en situation de l’étudiant, mais aussi par l’intervention d’avocats ou de magistrats à travers des séminaires consistant à demander aux étudiants de traiter un dossier tel que l’on peut le rencontrer en cabinet ou au tribunal. Le concours de plaidoirie « Cybertribunal » participe largement à cet effort constant.


mise à jour le 23 avril 2014


Le secrétariat

Nathalie Bourg
Bâtiment Clio
Bureau C 105
• Tél. : + 33 4 78 69 76 31
• Fax : + 33 4 78 69 73 59
Ouvert lundi, mardi, jeudi, vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 16h00

Responsable pédagogique

Encadrement à Montréal

Guy Lefebvre
tél : 514 343 7202
fax : 514 343 2199
Université Lumière Lyon 2